La gamme Dacia à la loupe

Dacia, c’est l’arme secrète du groupe Renault ! Le constructeur low-cost, qui fait son chemin sous son propre nom, connaît une croissance exceptionnelle. La marque Dacia est la propriété du groupe Renault depuis 1999 et continue de se développer en France, en Europe mais également en Amérique Latine ou encore en Russie. « Nous avons vendu 1,08 million d’unités l’an dernier, soit une progression de 13%. Et nous aurons encore une croissance en Europe cette année » confie Arnaud Deboeuf, responsable des véhicules à bas coûts de Renault. Parmi les succès du groupe, les véhicules Dacia. « En 2013, les ventes de Dacia étaient en hausse de 19,3% à près de 430.000 unités, portées par le succès du SUV Duster et le renouvellement de la gamme Logan et Sandero » peut-on lire sur le site boursier.com.

Voici une présentation complète des modèles de la gamme Dacia avec nos conseils pour choisir celui qu’il vous faut.

Dacia Sandero et Logan : les berlines

La Logan fut très longtemps le modèle emblématique de la marque Dacia. C’est grâce à elle que Dacia a fait sa percée et jouit aujourd’hui d’une aussi grande notoriété. Elle a du céder un peu de terrain à la Sandero, arrivée au printemps 2008. La Sandero profite d’une ligne plus fluide en 2 volumes (contre la forme tricorps de la Logan) mais repose sur la même base technique.

Dacia Logan

Dacia Logan

Dacia Logan Mcv

Dacia Logan Mcv

Dacia Sandero

Dacia Sandero

 

Dacia Sandero Stepway

Dacia Sandero Stepway

Les versions spéciales qui attireront les curieux se nomment Sandero Stepway

(déclinaison à vocation baroudeuse) ou encore Logan break MCV, la version grand coffre de la berline, revue en 2013. La plus abordable des Sandero est le modèle 1,2 litres 16V essence disponible dès 7900€ mais le 1,2 litres 16V GPL n’est pas très loin (8600€) et se révélera toujours plus économe à l’usage. En diesel, la Sandero est disponible dès 11000€. il s’agit de la version 1,5 litres dCi 75. Le haut de gamme de la Sandero est la diesel 1,5 litres dCi 90 Stepway à 13900€. Du coté de la Logan, le choix est plus réduit. 2 modèles essence et deux modèles diesel, proposés à chaque fois en berline ou break, soit 8 déclinaisons en tout. Les modèles d’entrée de gamme sont le 1,2 litres 16V en essence à 9800€ et le 1,5 litres dCi 75 à 10800€ en diesel. Du coté des versions break, comptez 8990€ pour la MCV essence la plus abordable et 12000€ en diesel.

Dacia Duster : le SUV séduisant

Apparu au printemps 2010, restylé à l’automne 2013, le Dacia Duster est le SUV qui cartonne et que l’on croise de plus en plus dans nos rues. Entre la première et la seconde génération, de nombreuses améliorations. La face avant et la planche de bord ont vu leur dessin retravaillé, l’insonorisation est désormais meilleure et un écran tacile s’invite à bord. L’ESP est désormais de série sur le Duster qui propose un choix de moteurs assez limité mais dans lequel il faut bien se repérer.

Dacia Duster

Dacia Duster

Le 1,6 litres 16V 4×2 GPL, qui constitue l’entrée de gamme, est un peu lourd et vieillissant. A éviter. Le petit 4 cylindres 1,2 litres TCe 4×2 avec turbo et injection directe, gonflé à 125ch, sera bien plus malin. En diesel, le bloc 1,5 litres dCi est décliné en 90 et 110ch, avec le haut de gamme composé par le 1,5 litres dCi 110 4×4 dont les prix sont compris entre 17100€ et 19300€.

Dacia Dokker : le ludospace façon Kangoo en low-cost

Le Dokker est un ludospace qui ressemble beaucoup au monospace Lodgy. Il partage avec lui la face avant ou encore les soubassements. C’est vers le Dokker qu’il faut se tourner si vous cherchez un équivalent low-cost aux Partner / Berlingo de chez PSA et Kangoo de Renault. Le Dokker est d’ailleurs proposé en version utilitaire (Dokker Van).

Dacia Dokker

Dacia Dokker

Dacia Dokker Van

Dacia Dokker Van

Sans surprise, ce sont les mêmes motorisations que pour le reste de la gamme que l’on retrouve sous le moteur. Le 1,6 litres MPI 85 essence est le plus abordable mais est un peu dépassé techniquement.Préférez la version 1,2 litres TCe 115ch. En diesel, c’est l’équipement qui fera le gros de la différence, car les 1,5 litres dCi 75 et 90ch ne sont séparés que de 500e en entrée de gamme (respectivement 12990€ et 13490€).

Dacia Lodgy : le monospace idéal ?

Le Lodgy est le dernier arrivé dans la gamme Dacia. Pour que le choix soit coplet et que les acheteurs puissent évoluer au sein de la marque, Dacia a lancé au printemps 2013 ce monospace low-cost, véritablement habitable et modulable. Dacia a relevé le pari de proposer une voiture qui peut accueillir 7 personnes tout en ayant un prix contenu. La Lodgy possède la même plate-forme technique que le Dokker. Produit au Maroc, il embarque pas mal de technoligie avec le système Media Nav et un écran tactile pour gérer la radio et le GPS ! Mieux qu’une Renault ? Oui !

Dacia Lodgy

Dacia Lodgy

Comme pour le reste de la gamme Dacia, on retrouve encore une fois le bloc 1,6 litres MPI 85 à 9990€ mais le 1,2 litres TCe 115 est plus séduisant et plus économe. La consommation passe ainsi de 7,1 litres aux 100 km à 5,9 litres aux 100 km. L’écart de prix à l’achat est important mais sera vite rentabilisé i le Lodgy fait beaucoup de kilomètres. Comptez entre 13000 et 14000€. En diesel, le 1,5 litres est proposé en 90 et 110 ch. En 90ch, il faut compter entre 13900 et 15100€ avec un petit complément de 490€ à rajouter pour disposer de l’option 7 places. En 110ch, la version Black Line (le haut de gamme) est à 15900€.

Laisser un commentaire