Kalachnikov CV-1, une nouvelle concurrente aux voitures électriques de Tesla ?

Connaissez-vous la Kalachnikov CV-1 ? Si non, sachez qu’il ne s’agit pas d’un fusil d’assaut. Eh oui, ce nom est celui d’une voiture électrique, dévoilée par le fabricant d’armes au forum Army-2018 de Moscou.

Depuis quelque temps déjà, l’entreprise d’armement russe Kalachnikov, s’est lancée dans production et la commercialisation de divers produits autres que des armes. Ainsi, elle a produit des vêtements, de l’alcool, des parapluies ou encore des coques de smartphone… Au forum Army-2018 de Moscou, celle-ci a décidé de montrer une fois de plus au monde sa volonté de diversifier ses activités. C’est donc une voiture électrique qu’elle y a dévoilé. Cette voiture, a été baptisée Kalachnikov CV-1. Un nom plutôt accrocheur.

Une voiture du futur débarquant du passé

Niveau look, ce qu’on peut dire, c’est que cette Kalachnikov CV-1, est des plus surprenantes. En effet, elle semble tout droit venir du passé. Pour cause, elle est dérivée d’un modèle des années 70. Plus précisément elle dérive de l’IZh 2125 « Kombi », une voiture fabriquée entre 1973 et 1997 pour Lada Izhevsk, filiale du constructeur Avtovaz. Ainsi, avec son style rétro-vintage, cette CV-1 est plutôt agréable à regarder. Il faut le reconnaître, elle mélange assez bien le passé, le présent et le futur.

>> A LIRE: Lada 4×4 Vision : prendra-t-il la place du Lada Niva ?

350 Km d’autonomie pour cette Kalachnikov CV-1

A noter que cette Kalachnikov CV-1 intègre la propulsion électrique grâce à une batterie de 90kWh. Son autonomie serait ainsi de 350 Km, avec une seule charge. Sa puissance avoisinerait quant à elle les 500 kilowatt. Niveau performance, elle serait capable de réaliser le 0 à 100 Km/h en moins de 6 secondes. Certes, c’est encore loin de ce qui se fait actuellement chez des constructeurs tels que Tesla. Néanmoins, selon les explications de la marque, dans les années à venir, cette CV-1, encore à l’état de concept, devrait s’améliorer. L’objectif du fabricant d’armes serait en effet de pouvoir rivaliser avec certains des plus grands constructeurs mondiaux, dont Tesla. Pour ce faire, il a précisé qu’il pouvait d’ores et déjà compter sur les nombreux « systèmes complexes » intégrés dans sa CV-1.

Pour l’heure, c’est cependant tout ce que la marque a bien voulu faire savoir. Elle n’a donné aucune information concernant une éventuelle production de ce modèle. Même chose coté tarifs. A souligner enfin qu’en plus de cette Kalachnikov CV-1, deux autres créations de la marque ont été présentées au forum Army-2018 de Moscou. Il s’agissait d’une une moto et d’un Mecha, 100% électriques, baptisés respectivement « SM-1 » et « Igorek ».             

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.