Honda CBR1000RR Fireblade, un concentré de puissance.

Honda cbr 1000 RR fireblade

Dans une lutte sans merci où les plus grands se disputent la place d’honneur, parmi Kawasaki, Yamaha, ou encore Suzuki, Honda tente à son tour de s’emparer de la vedette. Elle place donc une reine sur l’échiquier afin de rivaliser efficacement avec ses concurrents dans la bataille. Voici donc la nouvelle Honda CBR1000RR Fireblade.
Depuis 2012, la CBR1000RR ne cesse d’innover. Travaillant surtout sur la partie-cycle, Honda se lance dans des modifications de plus en plus poussées pour une optimisation maximale du confort et du pilotage obtenu grâce à de nouvelles suspensions toujours plus performantes. Associé à cela la puissance et un design mêlant à la fois sportivité et agressivité, rajouter une touche d’élégance et de charme et le résultat s’appelleront CBR1000RR Fireblade.
Pour cette nouvelle version de 2014, Honda oriente donc un peu plus ses améliorations vers le moteur. La nouvelle Honda CBR1000RR Fireblade se voit équipé d’une nouvelle culasse, mais aussi d’un nouvel échappement placé sous la selle. De nouveaux réglages d’injection viennent également peaufiner cette mécanique déjà des plus performantes.

La nouvelle CBR entre donc dans l’arène avec quelques nouveautés qui ne passeront pas inaperçues. Ainsi, elle se dote d’un amortisseur de direction électro-hydraulique destiné à maximiser les performances relatives à la vitesse et à l’accélération. Des améliorations ont également été apportées au niveau du système de freinage. On retrouvera donc sur la belle un système qui permet une répartition optimale des forces de freinage à l’avant et à garantissant des freinages plus puissants et plus sûrs, éliminant ainsi les risques de blocage ou de dribble. Il s’agit donc ici d’un système de freinage combiné contrôlé électroniquement et associé à l’ABS qui permet au pilote de décélérer, de ralentir, et de s’arrêter dans les meilleures conditions possibles.
Avec une puissance de 78 kw à 10 500 tours/minute et un couple maxi de 91 nm à 6 000 tour /minute, le moteur 4 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT XVI soupapes, refroidissement à eau vous procurera des sensations fortes mais à la fois maitrisées. Il ne faut pas oublier que CBR1000RR rime avec « total control ». Sur cette RR Fireblade donc, pas de crainte à avoir. Que ce soit sur route ou sur circuit, elle saura ne faire qu’un avec le pilote et lui garantira des moments de pur plaisir.
En ce qui concerne les finitions, Honda a fait du bon travail. Tout est à sa place et du côté des équipements, on retrouve tout ce qu’il faut. L’affichage est bien lisible et très bien illuminé de nuit. Elle vous proposera également quelques plus tels que : des crochets d’arrimage pour vos bagages, un emplacement sous le strapontin pour un U antivol, mais aussi un antidémarrage codé. Pour faire plaisir, une option de réglage du shift light vous sera également proposée.

La prise en main est donc très facile et peut se faire tout en douceur. Globalement l’ergonomie reste des plus appréciables. Elle se présente rassurante et donne l’impression qu’elle se laissera dompter sans trop de chichis.

Voici donc toutes les caractéristiques de cette nouvelle CBR1000RR Fireblade ; données du constructeur :

Modèles disponibles : CBR1000RR et CBR1000RR eC-ABS

Couleur : Tricolore, blanc, noir.

Moteur : 4 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT et 16 soupapes, refroidissement liquide.

Cylindrée : 999.8 cm3

Alésage x Course : 76 x 55.1 mm

Rapport volumétrique : 12.3 à 1

Puissance max : 133 KW à 12 250 tr/min (Type ED) / 78 KW à 11 000 tr/min (Type F)

Couple max : 114 NM à 10 500 tr/min (Type ED) / 86 NM à 7 000 tr/min (Type F)

Capacité d’huile : 3.7 L

Carburation : injection électronique PGM-DSFI

Capacité de carburant : 17.5 L

Consommation : (WMTC) 5,55 L/100

Démarrage : électrique

Batterie : 12 v / 6 Ah

Embrayage : Humide multi-disque à glissement assisté, ressort type diaphragme

Boite : 6 rapports

Transmission finale : chaîne à joins toriques rivée au pas de #530

Cadre : double poutre aluminium composite type Diamond

Suspension avant : fourche inversée Showa « Big Piston » réglable en compression et en détente, débattement 120 mm

Suspension arrière : Unit Pro-Link avec amortisseur HMAS réglable en précharge et détente hydraulique, débattement de roue 138,2 mm

Frein avant : double disque ø 320 x 4.5 mm avec étriers 4 pistons.

Frein arrière : simple disque ø 220 x 5 mm avec étrier simple piston

Jante avant : en aluminium 12 branches 17/M/C x MT3, 5

Jante arrière : en aluminium 12 branches 17/M/C x MT6

Laisser un commentaire