Ducati Monster 1200 R, de la puissance à revendre !

ducati-monster-1200-r-2016Il n’y a pas si longtemps, une photo teaser avait suscité l’attention des internautes et fans de la marque Bolonaise. Nous y découvrions alors le fameux Monster 1200 R… Aujourd’hui, la bête sort enfin de son enclos pour devenir officielle et nous en mettre plein la vue. Tout de suite plus de détails sur ce roadster : le plus puissant jamais construit par Ducati.

Ne vous fiez pas aux apparences.

Il vous semble docile ?… Attention, les apparences sont trompeuses. Eh oui, si la plupart attendaient en effet de Ducati un changement de style avec l’arrivée de ce nouveau Monster, aujourd’hui, pas de grande surprise ! Dans sa version R, rien de vraiment neuf. Du moins extérieurement parlant. Le constructeur a donc, semblerait-il opté pour la sagesse. Pas de folies de ce fait en termes d’apparences, si ce n’est une nouvelle coque arrière ou encore les nouveaux silencieux de l’engin…

Pour le reste cependant, c’est une toute autre histoire ! On passe en effet à un tout autre niveau avec au centre de toute les attentions, l’impressionnant bicylindre du nouveau Monster. On parle bien sûr du fameux Testastretta 11° de 1 198,4 cm3 qui pour cette version R, a été revu pour offrir 10% de puissance en plus avec un couple lui aussi en progression : 5,5% par rapport à l’ancienne version.

De la puissance pure

Grâce à son twin, ce sont donc 160 chevaux à 9 250 tr/min pour un couple de 13,4 mkg à 7 750 tr/min qui vous seront offerts par cette version R. Elle mettra par ailleurs 75% du couple à votre disposition avant les 3 500 tr/mn tout en vous faisant profiter de son étonnante légèreté : 180 kg réservoir vides. L’usage de matériaux tels que le carbone, ou encore l’utilisation des nouvelles jantes forgées Marchesini (inspirées de la 1299 Panigale R), ont notamment permis au Monster d’atteindre ce poids qui, réservoirs pleins ne dépassera donc pas les 207 kilos.ducati-monster-1200-r-2016_2

Avec le « R » apposé sur le Monster, d’autres nouveautés seront par ailleurs à noter notamment l’utilisation d’un pneu arrière Pirelli Diablo SuperCorsa SP désormais en 200 de largeur contre 190 pour la version de base. Le Monster profitera également d’un amortissement signé Öhlins associé à un système de freinage, quant à lui signé Brembo. Au niveau des étriers vous retrouverez des étriers Monobloc Evo M50 à 4 pistons, chargé d’arrêter les disques du Monster, des disques 330 mm de diamètre.

Au niveau de l’électronique, là aussi, le Monster saura faire bonne impression, celui vous proposant en effet le « Ducati Safety Pack », comprenant un système ABS Bosh 9MP en plus du « Ducati Traction Control ». Un accélérateur Ride by Wire, vous permettra par ailleurs de jongler entre 3 modes de conduite à savoir Sport, Touring ou encore Urban le tout en ayant la possibilité d’intervenir sur le réglage de l’ABS et du contrôle de motricité.

Pour finir un écran TFT couleur, installé sur le tableau de bord vous permettra d’avoir accès à tous ces paramètres pour profiter au mieux des performances et de la puissance de ce nouveau Monster 1200 R : un bolide des plus impressionnants.

Laisser un commentaire