Deux nouvelles usines pour Volkswagen en Chine

VWProfitant de la visite de la chancelière allemande Angela Merkel à Pékin, Volkswagen a annoncé son intention d’installer deux nouvelles usines en Chine. Le constructeur prévoyant la vente d’environ 3 millions d’unités cette année, met donc en œuvre les moyens nécessaires pour optimiser sa productivité dans le pays.

Volkswagen en Chine

C’est donc dans le Nord de la Chine à Tianjin et Qingdao, que les deux nouvelles usines seront construites. Un investissement de deux milliards d’euros sera nécessaire pour mener à bien ce projet. Volkswagen pourra compter sur First automotive Works (FAW), son partenaire avec lequel a déjà été conclu un accord pour investir conjointement sur le projet.
C’est en présence du Premier ministre chinois Li Keqiang et de Mme Merkel que les deux entités ont signé leur accord. Le constructeur allemand ne cache pas ses intentions. Volkswagen compte bien accroître sa capacité de production en Chine. Le marché chinois compte comme l’un des plus grands est l’un des plus importants pour la marque allemande. Il est bien connu que la Chine représente le premier marché automobile mondial. Alors Volkswagen compte bien s’octroyer une importante part de ce gros gâteau.

Les performances de la marque allemande ont d’ailleurs été des plus satisfaisantes en ce qui concerne l’année passée. 3,27 millions d’unités ont été écoulées sur le marché chinois sans compter les 492.000 véhicules de la marque Audi qui commence également à séduire de plus en plus la clientèle chinoise. Cette année semble également placer Volkswagen sous sa bonne étoile. La marque a déjà réussi à vendre plusieurs d’1, 5 millions de véhicules depuis le début de l’année. Son partenariat avec les constructeurs chinois FAW et SAIC est donc des plus rentables. En incluant les ventes réalisées par ces deux coentreprises, Volkswagen voit donc ses chiffres en hausse par rapport à l’année passée sur la même période.
C’est encourageant et suffisant pour motiver la marque allemande. Elle continue sur sa lancée. Avec ses deux nouvelles usines qui viendront renforcer celles déjà implantées, les performances de Volkswagen sur le marché chinois devraient lui permettre d’atteindre facilement son objectif. À noter qu’une nouvelle usine spécialisée dans la production de boîtes de vitesses à double embrayage devrait être opérationnelle d’ici fin 2014. Les informations sur les capacités de production de ces usines n’ont pas encore été données. Ce qui est sûr c’est que cette année, Volkswagen partira bien armée pour conquérir le marché chinois.

 

Laisser un commentaire