Comment bien choisir son casque Bell ?

casque Bell

Les casques de moto et de scooter n’échappent pas à la mode et à ses cycles. Ainsi, il est fréquent qu’une marque et qu’un modèle soit très à la mode pendant une ou plusieurs années. Si cela peut pousser les conducteurs de deux-roues à porter un casque, tant mieux. Cependant, il ne faut pas perdre de vue que changer de casque, notamment si on change de marque, implique de prendre certaines précautions afin d’être sûr de l’avoir bien choisi.

Choisir un casque à la bonne taille

La première chose la plus importante à faire quand on change de casque, c’est de s’assurer qu’il est à la bonne taille. La plupart des marques suivent à peu près les mêmes mesures et il est donc facile de vérifier que le casque convient à votre tour de crâne. Néanmoins, il est toujours préférable de vérifier en mesurant son tour de crâne avec un mètre ruban deux centimètres au-dessus des sourcils.

Ensuite, vous devez vous référer aux équivalences communiquées par la marque. Dans le cas d’un casque Bell, ces correspondances sont les suivantes : 54/55 centimètres de tour de tête équivalent à un casque XS. 55/56 centimètres à un casque S. 57/58 centimètres à un casque M. 58/59 centimètres à la taille L. 60/61 centimètres à une taille XL. Enfin, 62/63 centimètres à une taille XXL.

Choisir les bons accessoires

Un casque de moto doit toujours être homologué. Cela veut dire qu’il vous protège correctement, même si vous l’achetez sans aucun accessoire et à condition que vous ne le modifiiez pas. Néanmoins, ajouter quelques accessoires peut permettre de le rendre plus pratique, plus confortable, mais aussi davantage sécurisé.

Ainsi, les « cheek pads » qu’il est possible d’ajouter à n’importe quel casque Bell vous permettront de gagner en confort, mais aussi en sécurité puisqu’ils empêcheront davantage le casque de se déplacer sur votre tête. La question de la visière est également à prendre en compte puisqu’elle est parfois optionnelle. Or, elle permet de protéger du vent, des insectes et du soleil.

Comment prendre soin de son casque ?

Un casque de moto doit également être entretenu si vous voulez qu’il dure longtemps et qu’il continue à vous protéger. D’abord, ne collez jamais d’autocollant non homologué dessus. Effectivement, ces autocollants pourraient gêner la vision des médecins qui auraient besoin de faire un scanneur cérébral sans retirer votre casque pour ne pas prendre de risque en cas d’accident.

Pour le reste, il faut toujours veiller à ce que votre casque ne tombe jamais à terre. Un choc trop important pourrait le rendre totalement inutile sans que vous ne le sachiez. Il faut également éviter de lui faire subir de trop fortes chaleurs, de trop grands froids. Enfin, ne l’exposez pas à l’humidité et entreposez-le dans un lieu sec, à l’intérieur de sa housse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.