Citroën Cactus M Crossover urbain

citroen-cactus-mEt ça continue chez Citroën! La marque aux chevrons a en effet encore de quoi nous surprendre : la preuve avec ce nouveau concept : la Citroën Cactus M. Crossover urbain un peu spécial, voyons tout de suite ses principales caractéristiques.

Citroën nous a donc dévoilé son concept à Francfort : Le Cactus M, une déclinaison loisir du C4 Cactus. Il s’agit d’un cabriolet. Evidemment pas de toit donc sur ce modèle. A la place, nous retrouverons une capote : celle-ci prenant place dans le double fond du coffre. Pour la déployer, il faudra faire usage de ces mains. Elle se tendra néanmoins grâce à des coussins gonflables dont le compresseur sera lui aussi logé dans le coffre.

Autres particularités sur ce concept : l’absence de portes arrière. Nous aurons juste droit à une grande porte avant (en plastique) se prolongeant sur la longueur du véhicule. Le gainage de protection caractérisant le modèle de série sera toujours présent, sauf que pour accéder aux places arrière, il faudra donc enjamber la ceinture de caisse. Pour ce faire, un marchepied sera présent… Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ? …

Rappelez-vous la Méhari…

En effet, pour réaliser ce concept, le constructeur s’est grandement inspiré de cette icône de la marque, apparue il y a près de 50 ans. A l’époque ce modèle avait alors repris la plate-forme des 2CV et Dyane en plus de leurs organes mécaniques. Sous le capot, on retrouvait le bi-cylindre à plat refroidi par air de 602 cm3… C’est dotée de sa carrosserie pick-up bâchée qu’elle se fera par la suite connaitre notamment avec ses étonnantes capacités franchissement, appréciables surtout avec la version 4×4 lancée en 1979.

Même si largement repensé, ce nouveau cabriolet citadin reprend donc de nombreuses caractéristiques de son ancêtre, comme vous avez pu le constater dans les lignes précédentes. Pensée pour rouler cheveux au vent comme avec la Méhari donc, nous aurons droit sur cette Cactus M à une baie de pare-brise relevée et formant un second arceau plaqué de bois idéalement prévu pour accueillir une planche de surf… Véhicule de loisir mais surtout véhicule de plage comme son aïeule de 1968, tout a ainsi été prévu pour cet usage sur la Citroën Cactus M.citroen-cactus-m_2

A l’intérieur le mobilier et les sièges ont été revêtus d’un tissu néoprène résistant à l’eau salée. Un habitacle résistant à l’eau, mais aussi facile à nettoyer (usant d’un jet d’eau) caractérisera ainsi ce modèle sur lequel des perforations au plancher ont même été réalisées pour servir de système d’évacuation.

Conçu pour rouler dans le sable, nous retrouveront donc bien évidement le Grip Control sur cette Méhari des temps présents, perchée en hauteur sur ses jantes de 19 pouces. Pour évoluer sur terrain sablonneux ou encore en ville, elle fera appel à son 3-cylindres turbo à injection directe (version essence) d’une puissance de 110 chevaux. En accompagnement, une boîte automatique à 6 rapports EAT6 devrait pouvoir rendre la conduite encore plus agréable.

Reste à savoir si la commercialisation pourra se faire et surtout… quand ?

Laisser un commentaire