Cadillac ELR : Une Phase 2 c’est mieux ?

cadillac-elr-phase-2Vous ne la connaissez peut être pas très bien mais de l’autre côté de l’Atlantique, une concurrente américaine de la fameuse Chevrolet Volt ou encore de l’Opel Ampera existe. C’est la Cadillac ELR, qui justement, se présente aujourd’hui dans une nouvelle version : la Phase 2

Comparée à la Volt ou à l’Ampera, L’ELR de Cadillac est moins populaire. C’est surement la raison pour laquelle cette Phase 2 a été lancée. La différence ? Un peu plus de puissance sous le capot et beaucoup plus d’autonomie… de quoi se remettre au niveau de ses concurrentes.

Nos chers amis américains auront donc désormais l’embarras du choix. En plus de la Chevrolet Volt et de l’Opel Ampera (sa cousine européenne), l’ELR vient en effet s’ajouter à leur catalogue. Et contrairement à la précédente, cette version de la compacte hybride rechargeable de la General Motors, proposée par Cadillac devrait pouvoir avoir du succès.

Cette version revue et corrigée de l’ELR embarque en effet un moteur dont la puissance a été portée à 233 chevaux pour un couple de 506 Nm. Elle pourra ainsi réaliser un assez bon chrono à savoir 6.4 secondes pour le 0 à 100 (plus précisément 0 à 96Km/h). Sa vitesse de pointe quant à elle sera de 209km/h.cadillac-elr-phase-2_2

La réputation de l’ELR, pour le moment commercialisée uniquement de l’autre côté de Atlantique, devrait donc s’améliorer avec ces nouveaux correctifs apportés à la voiture qui bénéficiera par ailleurs d’une meilleure autonomie.

Grâce aux modifications apportées à ses batteries, l’autonomie en tout électrique sera désormais de 63 kilomètres. L’autonomie totale quant à elle est annoncée à 530 kilomètres. Une chose n’a cependant pas changé pour cette nouvelle ELR : son prix, toujours assez élevé. Elle ne sera malheureusement accessible qu’à partir de 58 495 dollars.

Laisser un commentaire