BMW : la Série 7 se démarque des autres

bmw-serie-7Tout le monde s’accorde à dire que les limousines allemandes font partie des meilleures. En effet dans cette catégorie, les trois constructeurs allemands que sont Audi, Mercedes et BMW rivalisent d’ingéniosité pour épater la galerie. BMW tire cependant son épingle du jeu avec sa nouvelle Série 7 : un modèle surprenant sous toutes ses coutures.

Chez les constructeurs allemands, la bataille est rude. Surtout en ce qui concerne le segment des limousines. Dans ce segment, on retrouve en effet tout ce qui se fait de mieux sur le marché automobile. Pour produire des autos à la fois luxueuses, confortables et performantes, tout est donc mis en œuvre. En termes de technologie, de puissance et de raffinement, les ingénieurs travaillent d’arrache-pied pour satisfaire la clientèle. Et en ce qui concerne les moteurs rien n’est laissé au hasard. Chez BMW après le dernier X5, c’est donc aujourd’hui une Série 7 revue de A à Z qui fait son apparition pour en mettre plein la vue aux concurrents.

Vue de l’extérieur :

A première vue, l’on pourrait se dire que rien n’a vraiment changé en ce qui concerne ce nouveau modèle haut-de-gamme de BMW. Mais attention, les apparences sont trompeuses. C’est en effet à l’intérieur que le plus grand de la métamorphose a eu lieu. Nous le verront d’ailleurs plus tard. Pour le moment concentrons-nous sur l’extérieur.

La nouvelle BMW Série 7 reste donc sur ses lignes habituelles. Mais de légères mises à jour ont tout de même été apportées. On remarquera ainsi des changements au niveau des phares qui se prolongent désormais jusqu’à la calandre. Une baguette chromée en bas des portes fait également son apparition mais le détail le plus frappant se retrouvera au niveau des vitres avec l’entourage chromé réalisé d’une seule pièce : une première sur une BMW de série. De série, la BMW Série 7 est par ailleurs équipée de projecteurs à diodes mais des phares laser (comme ceux de la fameuse i8) pourront être installés en option.bmw-serie-7-arriere_2

Autres changements : Au niveau du nom ! En effet elle sera connue sous le nom de code « G11 » devenant ainsi la 1ere auto marquée de cette lettre G dans la gamme du constructeur. Moins facile à voir cette fois-ci mais constituant également l’un des changements les plus importants : la nouvelle plateforme de l’auto : la 35up : une ingénieuse combinaison d’acier, d’aluminium et de fibre de carbone ayant permis à celle-ci de s’alléger de 130 kg grâce notamment grâce à l’usage de la fibre de carbone que l’on retrouvera également et très probablement sur tous les futurs modèles de la marque, de la Série 3 à la Série 7 sans oublier les SUV.

A l’intérieur :

C’est l’heure de se laisser éblouir par les nouveautés que renferme cette nouvelle Série 7. En termes d’équipement embarqué, BMW s’est en effet surpassé. Un mode de délégation de conduite en cas de bouchons fait ainsi son apparition dans la limousine. Le conducteur n’aura donc plus qu’à garder une main sur le volant et la voiture fera le reste. Une commande gestuelle des fonctions sera également proposée via la console centrale ce qui permettra au conducteur d’accéder aux commandes d’un simple mouvement de la main.bmw-serie-7-tableau-bord_3 bmw-serie-7-interieur_4

Et pour faire encore plus James Bond, la Série 7 a également été dotée d’un système de commande à distance utilisable via la clé de contact. Cette clé un peu spéciale comportera ainsi un écran tactile qui permettra au propriétaire de garer sa Série 7 à distance, simplement via sa télécommande.

En conduite, 3 trois modes seront proposés dont une nouveauté : le mode Adaptive, destiné à s’adapté à tous les styles de conduite et au trajet parcouru par le véhicule. La boîte de vitesse automatique à huit rapports d’origine ZF, en liaison avec le système de navigation sera notamment capable d’anticiper les virages laissant ainsi le conducteur profiter d’un trajet en toute sérénité.

Sous le capot, des nouveautés font également leur apparition. Si le V8 essence de 450 chevaux reste d’actualité, il évolue cependant en s’octroyant de nouveaux turbocompresseurs à double canal. Les versions 740i (essence) et 730 d (diesel) quant à elles, profitent désormais des six-cylindres empruntés à la famille modulaire des moteurs BMW.bmw-serie-7-moteur_5

Et pour finir, une version hybride rechargeable, la 740e, vient compléter le lot. Cette dernière reprend ainsi la motorisation du X5 XDrive 40e, avec un quatre-cylindres essence de 258 chevaux, combiné à un moteur électrique de 95 chevaux pour une puissance totale portée à 326 ch.

Rendez-vous donc au prochain Salon de Francfort pour la présentation officielle de cette nouvelle Série 7 du 17 au 27 septembre prochain.

Laisser un commentaire