Alfa Romeo Giulia 2016 : un nouveau départ pour le groupe.

Alfa-Romeo-Giulia-2016C’est en Italie à Arèse qu’Alfa Romeo a présenté sa nouvelle Giulia 2016. Mercredi 24 juin dernier, la belle s’est donc enfin dévoilée au grand jour et n’a pas manqué de surprendre, agréablement le public.

Pour les 105 ans de la maque

Si Alfa Romeo a choisi de présenter sa nouvelle Giulia, Mercredi 24 juin dernier, ce ne fut aucunement un hasard. La présentation de cette version 2016 de la Giulia marqua en effet un évènement important pour le constructeur : son anniversaire. C’est donc à l’occasion de la célébration des 105 ans de la marque que la Giulia a été dévoilée au public dans un lieu, lui aussi symbolique, à Arèse, à savoir au Museo Storico Alfa Romeo. C’est là-bas, dans cette ville à proximité de Milan que furent en effet produites les toutes premières Giulia à partir des années 1960.

Date symbolique, endroit symbolique, le choix du groupe ne s’est donc pas fait sur un coup de tête mais bien dans un but précis : faire de nouveau parler de la marque pour lui insuffler un nouveau souffle. La mission est donc lancée…

Aux grands mots les grands moyens.

Etant donnée la situation actuelle de constructeur, l’on comprend qu’il ait fallu prendre des décisions énergiques au sein du groupe. C’est donc ainsi que fut attribuée à la nouvelle Giulia la mission de redorer le blason de la marque.

Pour atteindre les objectifs fixés, la nouvelle Giulia : cette berline de taille moyenne, avoisinant les 4,70 m de long a donc été désignée en tant que remplaçante de la fameuse Alfa Romeo 159 dans le catalogue de la marque. Elle gagne de ce fait quelques atouts supplémentaires.Alfa-Romeo-Giulia-2016_2

Pour parvenir à mieux séduire la clientèle, au niveau du design, elle adopte en effet un look beaucoup plus sportif se traduisant par des lignes un peu plus agressives et quelques détails tels que l’aileron en carbone installé sur sa malle arrière ou encore la double sortie d’échappement.

S’agissant d’une version Quadrifolio Verde, cette nouvelle Giulia 2016 a par ailleurs été dotée de jantes spécifiques caractérisées par la présence du fameux trèfle vert en leur centre tandis que coté motorisation, l’on retrouvera sous son capot un moteur V6 dérivé d’un bloc Ferrari.

Au final, cette version 2016 de la Giulia s’est donc vue confiée une importante mission mais aussi bon nombres d’améliorations sensées lui permettre de rivaliser avec la concurrence. L’objectif étant également de parvenir conquérir plus de fans, espérons donc que ce modèle, annoncé comme le premier d’une toute nouvelle gamme d’Alfa Roméo, puisse remplir ses principales missions avec succès.

Laisser un commentaire