AdBlue : tout ce qu’il faut savoir sur cette technologie

De nos jours, les normes anti-pollution se font de plus en plus contraignantes. Pour les constructeurs automobiles toutefois, pas le choix, il faut s’y conformer. Ainsi, de nombreuses technologies ont été conçues dans ce but. C’est le cas par exemple de l’AdBlue. Mais l’AdBlue, qu’est-ce que c’est exactement ? A quoi ça sert, et comment l’utiliser ? Tout de suite les réponses.

L’AdBlue, c’est quoi, et quoi ça sert ?

Comme le pot catalytique et le filtre à particules, l’AdBlue fait partie des technologies mises au point, afin qu’un véhicule puisse être en conformité avec les normes anti-pollution. Il s’agit plus précisément d’une solution composée d’eau déminéralisée et d’urée. D’une très grande pureté, elle a spécialement été développée pour les moteurs diesel équipés d’un système de réduction catalytique sélective (SRC). On utilise alors l’AdBlue comme additif. En effet, avec la technologie SCR, ce dernier permet de convertir les oxydes d’azote en vapeur d’eau et en azote. Ainsi, ce produit sert à faire en sorte que les véhicules polluent moins. Il contribue de cette manière à préserver l’environnement. Grâce à lui, la taxe diesel imposée par l’Etat peut en outre être contrecarrée.

>> A LIRE: Diesel VS Essence : lequel pollue le plus ?

Comment ça marche et comment l’utiliser ?

Le principe de fonctionnement de l’AdBlue est assez simple. En effet, ce produit est tout simplement injecté aux gaz d’échappement. Lorsque cela se fait, une réaction chimique se produit à l’intérieur du catalyseur. Plus précisément, à haute température, de l’ammoniaque se forme grâce à l’urée contenue dans la solution. C’est cette ammoniaque qui va alors décomposer les oxydes d’azote (NOx) toxiques en vapeur d’eau (H2O) et en azote (N) : 2 composés parfaitement inoffensifs pour l’environnement…

Si l’AdBlue est considéré comme un additif, il faut toutefois savoir que celui-ci n’a pas été conçu pour être directement mélangé au gasoil. C’est pourquoi, les véhicules fonctionnant avec cette solution sont dotés d’un réservoir spécifique. C’est alors seulement à l’intérieur de ce dernier que le produit devra être versé. En général, vous retrouverez la trappe pour l’AdBlue près de celle pour le carburant. Son couvercle sera le plus souvent de couleur bleu. Attention cependant car l’emplacement du réservoir d’Adblue pourra varier selon les véhicules. Il pourrait ainsi se situer sous le capot ou dans le coffre par exemple. Si vous ne le trouvez pas,  référez-vous au manuel de votre voiture. Au cas où vous ne l’auriez plus, demandez de l’aide à un garagiste… Vous pourrez aussi vous rendre chez votre concessionnaire qui pourra d’ailleurs refaire le plein pour vous.

A noter enfin que pour faire le plein d’AdBlue, vous pouvez aussi vous rendre dans un centre automobile. Aujourd’hui, de plus en plus de stations-service vendent également ce produit. Vous pourrez sinon en commander sur la toile et vous faire livrer à domicile.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.